LAST WORD (Vintage)

LAST WORD 

Cocktail "Short Drink" de 8 cl, contenant 30% de volume d'alcool.
Classer dans la catégorie "After Dinner » cette recette à base de gin est habituellement proposée au moment du digestif.

Le cocktail "Last Word" vous offre au travers de ces ingrédients, de  la fraîcheur, de l'acidité, de la légèreté, et un petit goût de mystère ajouté par le Maraschino, tout y est pour passer un moment délicieux après un repas.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez le consommer avec modération.






(Ingrédients  pour 1 personne)


2 cl   Jus de Citron vert
2 cl Liqueur de Marasquin
2 cl Chartreuse Verte
2 cl   Gin




Verser tous les ingrédients dans un shaker suffisamment rempli de glace.
Frapper (secouer le shaker).
Puis passer et servir le mélange dans un verre à cocktail.


Le verre à cocktail doit être rafraîchi.
Tout complément doit être mélangé.




(Voir l'élaboration Professionnelle ci-dessous)







Difficulté : *****       Préparation : 3 minutes




PAS à PAS de l'élaboration
(Toutes les étapes et les bons gestes)




Préparer le matériel et les produits nécessaires au mélange, afin de les avoir sous la main durant la préparation.

Tous les gestes exécutés par le barman lors de la préparation de cette recette de cocktail doivent être visibles et réalisés au dessus du bar.

1)       Mirer, examiner le verre à cocktail afin de vous assurer de sa propreté.
2)   Remplir de glace le verre à cocktail et la grande timbale du shaker .
3)   Rafraîchir le verre à cocktail en remuant la glace à l’aide de la cuillère à mélange (remuez les glaçons dans un mouvement circulaire jusqu'à ce que la paroi du verre soit givrée).
4)  Verser tous les ingrédients dans la petite timbale du shaker,  en respectant l'ordre et les quantités de la recette (sélectionner exclusivement que des produits de qualités).
5)   Ôter les glaçons et égoutter l'eau résiduelle et du verre à cocktail.
6)   Égoutter l'eau résiduelle des glaçons de la grande timbale (maintenir les glaçons avec l’aide de la passoire).
7)   Transvaser le mélange de la petite timbale dans la grande timbale contenant les glaçons.
8)   Former le shaker (Ajustez les deux parties du shaker).
9)   Secouer (Frapper) énergiquement le mélange dans le shaker pendant 7 à 10 secondes, dans un mouvement de vas et viens (souple et élégant), les glaçons venant frapper alternativement le fond de chaque timbale.
10)  Ouvrir le shaker
11)  Passer le mélange dans le verre à cocktail en le filtrant au travers de la passoire à glaçons.
12)  Servir dans l'instant, afin que ce cocktail soit consommé frais.
13)  Déposer le cocktail sur le sous verre (*) que vous avez préalablement déposé devant le consommateur, lors de la prise de la commande (**).

(*)  Ce sous verre fait parti de la prestation de service d'un établissement d’excellence, il recueille les fines gouttelettes d'eau, dues à la condensation s’écoulant le long du verre, et protège le consommateur d'éventuelles taches sur ses vêtements).

(**) Ce sous verre, permet également d’informer vos autres collègues du bar, que la commande de ce consommateur a été prise.












DU COCKTAIL "LAST WORD"


Cocktail mis au point en 1925 à Détroit, au « Detroit Athletic Club », pendant la prohibition et remis au goût du jour en 2004 à Seatle par Murray Stenton.










LE CLIN D’ŒIL de JEAN-JACQUES
-     
Créé à Détroit au début des années 20 au Detroit Athletic Club, c’est le comédien Frank Fogarty qui l’introduit plus tard à New York. C’est certainement lui qui lui a donné son nom : Fogarty était connu pour sa répartie et sa façon bien à lui d’avoir toujours le « dernier mot » (Last Word en anglais, je sais qu’il y en a qui ne suivent pas).

Ce cocktail est malheureusement tombé dans l’oubli jusqu’en 2004, quand Murray Stenson du Zigzag Cafe redécouvre la recette. Il y a eu par la suite un véritable engouement pour ce cocktail dans la région de Seattle et de Portland avant de s’étendre à toute la communauté mixologique. C’est d’ailleurs une des recettes les plus revisitées : Final Ward et Pete’s Word pour ne citer que ces deux-là (que je vous recommande d’ailleurs tout autant que la version originale).








 Le marasquin est une liqueur obtenue par la distillation de noyaux d'une petite cerise amère appelée marasque. Cette liqueur à été développée par les Italiens, d'ou le nom parfois utilisé de "maraschino". Les cerises marasques sont originaires des Balkans.

On dit qu'il était tellement apprécié à la Cour d'Angleterre que le roi George IV envoyait ses propres navires de guerre en chercher des caisses entières.

La "légende" dit encore que Napoléon Bonaparte portait toujours un toast avec du maraschino pour célébrer ses victoires militaires...




Si vous êtes accro aux cocktails, 
précipitez-vous au Bar L'Amiral de l'Hôtel Martinez (Cannes). 


Résultat d’images pour bar de l'hôtel martinezRésultat d’images pour bar de l'hôtel martinez






L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez le consommer avec modération.
Le blog de cocktailclassique s’engage à promouvoir une consommation responsable.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

AMERICANO (Carnet de Cocktails Contemporains)

FLORIDA

PUSSY FOOT (sans alcool)