MARTINI DRY


Short drink de 7 cl - Titrant 33,2°
Se consomme très frais, de préférence en apéritif

Goût :  Sec

Recette ingrédients pour 1 personne


Au verre à mélange


2/10   2 cl de Vermouth dry
0,66 oz Dry vermouth
8/10  5 cl de Gin
1,6 oz Gin

Remuez et verser dans un verre à cocktail préalablement rafraîchi
Pour all ingrédients into mixing glass with ice cubes
Stir well. Strain in chilled cocktail glass.
Garnish  with a lemon twist or olive (a matter of taste)

* * * * * * * * * * * * * * *
Préparation au verre à mélange.

  1. Préparez le matériel et les produits nécessaires au mélange, afin de les avoir sous la main durant la préparation.
  2. Rafraîchissez  le verre à cocktail avec des glaçons.
  3. Remplissez au 2/3 de glaçons le verre à mélange.
  4. Avec l'aide de la grande cuillère à mélange remuez les glaçons, puis videz l'eau résiduelle du verre à mélange.
  5. Videz les glaçons du verre à cocktail et égouttez l'excédent d'eau du verre à cocktail.
  6. Versez tous les ingrédients dans le verre à mélange en respectant l'ordre et les quantités indiquées dans la recette.
  7. Avec l’aide de la cuillère à mélange, remuez le mélange pendant environ 7 à 8 secondes en imprimant aux glaçons un mouvement circulaire.
  8. Passez le mélange dans le verre à cocktail en le filtrant avec la passoire à glaçons.
  9. Décorez le cocktail : Selon votre goût, exprimez le zeste d'un citron au dessus du mélange où déposez 2 olives sur un stick en bois dans le verre.
  10. Servez rapidement...

* * * * * * * * * * * * * * *
L'histoire sur ce cocktail :



Variante de la recette "Martinez". Très vieux cocktail appelé aussi "Martini" et à ne pas confondre avec le "Vodka martini", le cocktail préféré de James bond. Beaucoup de variantes existent aujourd'hui.


Ce cocktail consiste à sublimer un bon gin. Il se doit d'être le plus frais possible, tout en étant sec... afin de laisser son arôme se libérer. Il faut donc que le cocktail ne traîne pas dans le verre à mélange avec les glaçons. On est même carrément arrivé à des variantes comme celle de Churchill qui buvait le gin pur en se contentant de regarder la bouteille de vermouth en même temps pour "s'imprégner" de son goût.

Une légende de comptoir dit que quand une personne arrive à deviner le goût du vermouth c'est qu'elle à de très bonnes capacités gustatives : ainsi c'était un test réalisé à l'entretien d'embauche pour un barman digne de ce nom qui voulait travailler dans certains grands établissements.

L'origine de cette recette est incertaine, mais une chose est sûre, il s'agit d'une variante du Martinez de Jerry Thomas.

Il devient très populaire pendant la prohibition (1920-1933) grâce à la production grandissante du Gin, plus rapide à produire que le whisky. C'est finalement dans les années 1960 que la révolution de ce cocktail eut lieu grâce au délicat James Bond, qui le préfère "shaken" (Frappé) plutôt que "stirred" (Remué au verre à mélange), devenant ainsi légèrement plus frais et servi plus rapidement, mais plus dilué et moins translucide.

Pour la petite anecdote, en Afrique, sur le tournage d’«African Queen», tous les membres de l’équipe se plaignaient des piqûres de moustiques sauf Humphrey Bogart. Son secret fut révélé par John Huston: "Dans la première partie de la nuit, il était tellement imbibé de Dry Martini qu’il ne sentait rien, ensuite de quoi, les moustiques étaient tellement bourrés qu’ils étaient bien incapables de piquer qui que ce soit..." (Source 1001 cocktail)

* * * * * * * * * * * *



Une liste de cocktails classiques a été dressée en 1983 par l'International Bartenders Association (I.B.A.), qui regroupait à cette époque 29 nations, et a été adoptée par l'Association des Barmen de France (A.B.F.).
Ces recettes de cocktails ont été sélectionnées pour leurs renommées internationales et parmi les plus représentatives dans leurs techniques de préparations. Reconnues officiellement, ces recettes de cocktails dites "classiques" furent codifiées, afin de devenir la base de toutes les préparations des professionnels.
Chaque année, depuis 1952, l'Association des barmen de France organise un concours technique réservé aux jeunes apprentis (Coupe Scott).
Certaines recettes de la liste des cocktails classiques disparaissent presque tous les ans, pour céder la place à d'autres recettes, généralement composées de produits plus actuels, plus "tendance" et qui suivent et parfois devancent parfaitement les goûts du moment.

L'alcool est dangereux pour la santé, sachez le consommer avec modération.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

AMERICANO (Carnet de Cocktails Contemporains)

FLORIDA (Sans alcool) (Cocktail Vintage)

PUSSY FOOT (sans alcool)