STINGER

Résultat d’images pour cocktail stinger
STINGER

Short drink de 7 cl -          - 28% vol/alcool
After Dinner à base de Cognac
Se déguste très frais, de préférence en digestif

Dégustation:
La crème de menthe dans cette recette confère à ce cocktail, la petite note rafraîchissante, en offrant au cognac ces saveurs mentholées, qui s'allient parfaitement au boisé et au vanillé du Cognac.  







                                                                                                                                                                                                           
  
INGRÉDIENTS
(pour 1 personne)

2 cl  Crème de Menthe Blanche
5 cl   Cognac


Verser tous les ingrédients dans un shaker suffisamment rempli de glace.
Frapper puis passer et servir dans un verre à cocktail.

Observations :
Le verre à cocktail doit être rafraîchi.
Tout complément doit être mélangé.


(Voir l'élaboration Professionnelle ci-dessous)



                                                                                                                                                                                                           

ÉLABORATION
(Professionnelle)

       
 Élaboration au Shaker (Continental)
+ Passoire à glaçons - Cuillère à mélange

Difficulté : *****       Préparation : 2 minutes

Servir dans le Verre à Cocktail
Pas à pas de l'élaboration de ce cocktail


Préparer le matériel et les produits nécessaires au mélange, afin de les avoir sous la main durant la préparation.
Tous les gestes exécutés par le barman lors de la préparation de cette recette de cocktail doivent être visibles et réalisés au dessus du bar.

1/ Mirer et admirez la propreté et la qualité du verre à cocktail.
2/ Remplisser au 2/3 de glaçons, la grande timbale du shaker.
3/ Remplisser le verre à cocktail de glaçons.
4/ Avec l’aide de la cuillère à mélange, remuer les glaçons dans un mouvement circulaire jusqu'à ce que la paroi du verre soit givrée.
5/ Verser dans la petite timbale du shaker, tous les ingrédients composant le cocktail en respectant l'ordre et les quantités de la recette.
6/ Égoutter l'eau résiduelle des glaçons de la grande timbale en maintenant les glaçons avec l’aide de la passoire.
7/ Vider les glaçons et l'eau résiduelle du verre.
8/ Transvaser le mélange de la petite timbale dans la grande timbale contenant les glaçons.
9/ Ajuster les deux parties du shaker.
10/ Secouer (frapper) vigoureusement le mélange dans le shaker pendant 8 à 10 secondes, dans un mouvement de vas et viens, les glaçons frappant alternativement le fond de chaque timbale.
11/ Ouvrer le shaker et versez le mélange dans le verre à cocktail en le filtrant avec l’aide de la passoire à glaçons.
12/ Décorer le verre (selon la recette).
13/ Server rapidement.

14/   Présenter le cocktail sur le sous verre (*) que vous avez préalablement déposé devant le consommateur, lors de la prise de sa commande (**).


(*) Ce sous verre fait parti de la prestation de service d'un établissement d’excellence, il recueille les fines gouttelettes d'eau, dues à la condensation s’écoulant le long du verre, et protège le consommateur d'éventuelles taches sur ses vêtements).

(**) Ce sous verre, permet également d’informer vos autres collègues du bar, que la commande de ce client a été prise.



                                                                                                                                                                                                           



HISTOIRE ET ORIGINE DU COCKTAIL
"STINGER"



Le "STINGER" date du début 1900. Il aura son heure de gloire pendant la prohibition où la menthe masquait le mauvais goût des alcools frelatés.


                                                                                                                                                                                                           



LE CLIN D'ŒIL de JEAN-JACQUES

Créé en 1915
Conçu en 1915, c'était alors le "night cap" (bonnet de nuit), soit le dernier cocktail consommé avant de se coucher des New-Yorkais - source 1001cocktails.


LES POTINS DU WEB
ou comment animer votre bar avec des histoires sur les cocktails


Un apéritif, le Stinger? Traditionnellement apprécié en digestif, il est pourtant consommé avant les repas par de nombreuses célébrités au début des années vingt. C'est Reginald Vanderbilt, membre de la prestigieuse et influente famille américaine, qui introduit cette pratique dans les soirées mondaines de New York

Conventionnellement dégusté en digestif, il faudra attendre jusque dans les années 1920 avant de commencer à boire le Stinger, peu importe l’heure de la journée. Ce changement s’effectuera à la suite de la demande du riche New-Yorkais Reginald Vanderbilt de servir ce cocktail à ses invités avant le souper. Deux décennies plus tard, lors de la Deuxième Guerre mondiale, le Stinger fait toujours fureur entre autres auprès de plusieurs aviateurs. En plus de ne pas le trouver trop fort au goût, il leur laissait une haleine bien fraiche ! Source : Élixirs : Une petite histoire illustrée des cocktails, Marie-Eve Bourassa



                                                                                                                                                                                                          


PRODUIT EMPLOYÉ DANS CETTE RECETTE






                                                                                                                                                                                                          


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez le consommer avec modération.




Le blog de cocktailclassique s’engage à promouvoir une consommation responsable.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

AMERICANO (Carnet de Cocktails Contemporains)

FLORIDA

PUSSY FOOT (sans alcool)