JACK ROSE (Carnet de Cocktails Contemporains)

JACK ROSE

Cocktail "Short drink" de 7 cl, contenant 30% de volume d'alcool.
Classer dans la catégorie "All Day Cocktail » cette recette à base de Calvados est habituellement proposée à tout moment de la journée.

Le "Jack Rose" est un Cocktail très populaire aux États-Unis dans les années 20 et 30, et surtout une recette très classique. Parfaitement équilibré avec une eau-de-vie un peu vive qui a la particularité de développer parfaitement les saveurs de la pomme!...

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez le consommer avec modération.
  



(Ingrédients pour 1 personne)


1 cl   Sirop de Grenadine
2 cl   Jus de Citron
4 cl   Calvados



Verser tous les ingrédients dans un shaker suffisamment rempli de glace.
Frapper (secouer le shaker).
Puis passer et servir le mélange dans un verre à cocktail.

Le verre à cocktail doit être rafraîchi.
Tout complément doit être mélangé.


(Voir l'élaboration Professionnelle ci-dessous)





Difficulté : *****       Préparation : 3 minutes











Préparer le matériel et les produits nécessaires au mélange, afin de les avoir sous la main durant la préparation.

Tous les gestes exécutés par le barman lors de la préparation de cette recette de cocktail doivent être visibles et réalisés au dessus du bar.


1)  Mirer (Examiner le verre à cocktail afin de vous assurer de sa propreté).

2)  Remplir le verre à cocktail et la grande timbale du shaker de glace.

3)  Rafraîchir le verre à cocktail (à l’aide de la cuillère à mélange (remuez les glaçons dans un mouvement circulaire jusqu'à ce que la paroi du verre soit givrée).

4)   Verser dans la petite timbale du shaker, tous les ingrédients composant le cocktail en respectant l'ordre et les quantités de la recette (sélectionner exclusivement que des produits de qualités).

5)   Retirer les glaçons et égoutter l'eau résiduelle et du verre à cocktail.

6)   Égoutter l'eau résiduelle des glaçons de la grande timbale (maintenir les glaçons avec l’aide de la passoire).

7)   Transvaser le mélange de la petite timbale dans la grande timbale contenant les glaçons.

8)   Fermer le shaker (Ajustez les deux parties du shaker).

9)   Frapper  (Secouer énergiquement le mélange dans le shaker pendant 7 à 10 secondes, dans un mouvement de vas et viens (souple et élégant), les glaçons venant frapper alternativement le fond de chaque timbale.

10)  Ouvrir le shaker et passer le mélange dans le verre à cocktail en le filtrant au travers de la passoire à glaçons.

11)  Servir rapidement, afin que ce cocktail soit consommé frais.

12) Déposer le cocktail sur le sous verre (*) que vous avez préalablement déposé devant le consommateur, lors de la prise de la commande (**).


(*)  Ce sous verre fait parti de la prestation de service d'un établissement d’excellence, il recueille les fines gouttelettes d'eau, dues à la condensation s’écoulant le long du verre, et protège le consommateur d'éventuelles taches sur ses vêtements).

(**) Ce sous verre, permet également d’informer vos autres collègues du bar, que la commande de ce consommateur a été prise.




DU COCKTAIL "JACK ROSE"



 Populaire dans les années 1920 et 1930, il disparait des cartes de bar. Son nom serait inspiré d’une rose du nom de « Rose Jacqueminot » de la même couleur que le cocktail. Il est mentionné dans l'un des romans d’Ernest Hemingway, Le soleil se lève aussi, dans une scène où Jake Barnes, le narrateur, boit un Jack Rose au bar d’un l'hôtel parisien.










LE CLIN D’ŒIL de JEAN-JACQUES


Il existe plusieurs histoires quant à l'origine du nom du cocktail "JACK ROSE"
  • La plus élémentaire serait qu'il est élaboré à base d'Appeljack (nom du calvados au états-Unis) et de sa couleur rose (par ajout de grenadine). 
  • Le nom de ce cocktail est censé faire référence à un célèbre gangster  et tueur à gages, Baldy Jack Rose, qui sévissait dans la ville de New-York au début des années 1900. 
  • Albert Stevens Crockett (Old Bar Waldorf Days, 1931) indique que c'est le nom de la rose Jacqueminot. 
  • Il a également été avancé que le Jack Rose a été inventé par Joseph P. Rose, restaurateur à Newark, et nommé par lui, « en l'honneur » d'un défenseur lors d’un procès qui fut tenu au palais de justice de cette ville. Joseph P. Rose a remporté une fois le titre de « Champion du monde de Mixologie ».
  • Peu de bars américains ont actuellement le Jack Rose sur leur carte, l'un étant « The Angel's Share Bar » à New-York, le « B-Side Lounge » à Cambridge (dans le Massachusetts), et enfin le « Southwark » à Philadelphie.
  • En juin 2003, un article publié dans le Washington Post et intitulé « Searching for Jack; Two Guys, One Drink, 60 Bars » (À la recherche de Jack, deux gars, une boisson, 60 bars) qui est la chronique de deux écrivains en quête d'un Jack Rose dans les bars de Washington. Après avoir visité en vain de nombreux bars, ils finissent par acheter une bouteille d’applejack qu'ils rapportent à l'un des rares barmen rencontrés qui affirme savoir en réaliser un.








APPLEJACK - CALVADOS

De par leurs noms le "Calvados" et "Applejack", peuvent sembler être deux eaux-de-vie différentes. Mais elles célèbrent toutes les deux la même chose: la gloire de la pomme.
Résultat d’images pour  applejack liquorPour être technique, Applejack n'est pas une eau-de-vie à 100% (fruit qui a été distillé), c'est une eau-de-vie de pomme mélangée à une proportion assez importante d'alcool neutre. L'Applejack de Laird contient 35% de brandy à la pomme, avec 65% d'alcool neutre. Le calvados, quant à lui, provient du cidre avec une double distillation. Il est distillé d'abord à 60 ° C, puis distillé à nouveau - ou l'on recherche principalement le cœur du distillat - à environ 60 à 80% d'ABV . Applejack, d'autre part, aura une saveur plus spirituelle, des saveurs de pomme (et de boisé) qui dansent sur un peu d'alcool sans preuve d'une profondeur de goût de pomme que d'une explosion de pomme fougueuse.


*************************
Résultat d’images pour federation des eaux de vie du calavados
Le Calvados est distillé à partir de cidre fabriqué à partir de pommes spécialement sélectionnées et sélectionnées, à partir de plus de 200 variétés nommées, soit sucrées (comme la variété «Rouge Duret»), soit acidulées (comme la variété «Rambault»), soit amères ( telles que les variétés «Mettais», «Saint Martin», «Frequin» et «Binet Rouge», ces dernières étant non comestibles.
Le fruit est récolté et pressé dans un jus qui est fermenté dans un cidre sec. Il est ensuite distillé dans l' eau de vie . Après deux années de vieillissement en fûts de chêne , il peut être vendu en tant que calvados. Plus il est âgé, plus la boisson devient lisse. Habituellement, la maturation dure plusieurs années.





BAR DE L'HÔTEL NORMANDY - DEAUVILLE - FRANCE

Résultat d’images pour bar hotel normandy deauville

Résultat d’images pour president des barmen normandy
Marc JEAN, Chef barman
de l'hôtel Normandy de Deauville...
Marcher sur les pas de Winston Churchill, de Coco Chanel ou de Claude Lelouch. S’installer dans la galerie, face aux portraits des hôtes prestigieux. Préférer les chaises hautes du superbe bar en acajou. 

Le Bar du Normandy, rendez-vous des célébrités chaque été, multiplie les espaces pour garantir intimité et convivialité. 

Une superbe carte de whiskies prestigieux côtoie un choix étonnant de cocktails originaux, créations à base de calvados et spritz réinventés. À consommer avec modération. Entre vieux rhums, nectars de fruits, thés précieux et cafés rares, les « Afternoon gourmands » conviennent à des goûters raffinés avec des pâtisseries maison. 

                                                                                                                                         






L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez le consommer avec modération.
Le blog de cocktailclassique s’engage à promouvoir une consommation responsable.




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

AMERICANO (Carnet de Cocktails Contemporains)

FLORIDA

PUSSY FOOT (sans alcool)