IRISH COFFEE (Café Irlandais)


Long drink de 15 cl - Titrant 10.7°
Se consomme très chaud, en digestif
Cocktail doux, pouvant être dégusté en hiver ...



Recette ingrédients pour 1 personne

Directement dans un verre à Irish Coffee préalablement chauffé


0,5 cl de sirop de sucre de canne
4 cl d’Irish Whiskey
8 cl de Café noir très chaud
3 cl de crème fraîche



Pour into the glass (for hot drink) hot coffee, Irish whiskey, and add a teaspoon of sugar. Warm the mixture over a burner. Do not boil the mixture.
Float Cream on top. Suggested to use a coffee spoon, place near the surface of glass and pour the cream gently over to enable it to float.


* * * * * * * * * * * * *


Préparation de la recette directement dans le verre.


PRÉPARATION : Directement dans le verre

  • Servis dans le verre à Irish Coffee (Toddies) 
  • Préparer le matériel et les produits nécessaires au mélange, afin de les avoir sous la main durant la préparation.
  • La première étape consiste à rincer le verre avec de l’eau chaude (ceci gardera votre boisson au chaud)
  • Verser dans le verre : le sirop de sucre, Whiskey Irlandais et le café très chaud.
  • Mélanger bien les produits avec l'aide de cuillère à mélange.
  • Verser ensuite très doucement la crème fraîche légèrement fouettée sur le mélange, en la laissant flotter, sans la mélanger, de préférence en la versant sur le dos d’une cuillère afin d’obtenir une consistance de velours et éviter que la crème ne se dissolve dans le mélange,
  • Donc ! Ne servez pas ce cocktail accompagné de pailles (Chalumeau)
  • Servir rapidement.

* * * * * * * * * * * * * *

Ce cocktail se consomme en dégustant au travers de la crème froide
le café chaud (un chaud et froid) c’est aussi un plaisir gustatif que de
découvrir ces saveurs qui vous réchaufferont le cœur et l’esprit!...
Surtout ne mélangez pas ce cocktail, après avoir regarder le barman 
vous préparer dans les règles de l’art ce fabuleux cocktail!...
Il risque de ne pas apprécier votre indélicatesse...

* * * * * * * * * * * * * *

Un clin d’œil sur l’histoire de ce cocktail.

Cette boisson aurait été créée par Joseph Sheridan à la fin des années 1930 à Foynes en Irlande, où arrivaient de 1939 à 1945 les vols transatlantiques en hydravion. Les passagers, pour la plupart militaires alors frigorifiés et effrayés voulaient boire une boisson chaude et revigorante. Le chef de l'établissement, Joseph Sheridan eut l'idée de faire cette boisson pour redonner de l'énergie à ces voyageurs. Une plaque visible à l'aéroport de Shannon commémore cette création1.
L'Irish coffee a ensuite été recréé en 1952 après plusieurs jours de recherche par Jack Koeppler, propriétaire du Buena Vista à San Francisco, après le défi de l'écrivain Stanton Delaplane2 qui lui demanda s'il était capable de faire cette célèbre boisson servie à l'aéroport de Shannon.
Alors que la version originale était préparée avec de la crème liquide, qui était rajoutée pour refroidir la boisson trop brûlante pour être bue rapidement, les recettes modernes utilisent le plus souvent de la crème chantilly. (Wikipédia)


Connu dans le monde entier, ce savant mélange de café, de whiskey et de crème se déguste le plus souvent après le dîner, soit en dessert ou en digestif, et le plus souvent en hiver lorsque le froid s’installe dans les chaumières. Paradoxalement, l’Irish coffee est plus populaire dans le reste du monde qu’en Irlande même.

Parmi les nombreuses exportations irlandaises qui ont été accueillis partout dans le monde, aucune n'est plus unique et réchauffe le cœur que le café traditionnel irlandais. 
Les origines de café irlandais se doit, comme beaucoup de boissons irlandaises être réalisées, pour les temps froid.
Dans les années 1930 et 1940, Foynes - une ville portuaire dans le sud-ouest de l'Irlande, a été un point important de transfert entre les États-Unis et l’Europe pour les bateaux à passagers battant qui a fait une heure de trajet souvent bosselée et frisquet dix-huit à travers le vaste océan Atlantique.
Une étude, en 1942, réalise que les passagers ont souvent froid et sont épuisés après un long vol et le voyage en bateau de l'hydravion au restaurant terminale à Foynes. La nourriture, géré par Brendan O'Regan, et le chef, Joe Sheridan, développent alors une boisson, servis dans un verre avec une touche irlandaise qui était sûr de réchauffer les cœurs et les esprits des passagers.
Une histoire raconte que l'un des passagers a demandé, « Est-ce le café brésilien? ", À laquelle Joe Sheridan répondit:« Non, c’est un café irlandais ". Et donc, l’Irish coffee était né, et son goût unique a permis à ce cocktail de se répandre à travers le monde, surtout aux États-Unis.

En 1952, le Chef Joe Sheridan a visité le Buena Vista Cafe à San Francisco et a introduit le premier Irish Coffee aux États-Unis. Le Buena Vista Café est désormais mondialement célèbre pour ses cafés irlandais et vend tous les jours le plus de cafés irlandais que partout ailleurs dans le monde. Comme un hommage à Joe Sheridan, une plaque honorant sa réalisation peut être vu en dehors de la Joe Bar Sheridan Cafe à l'aéroport international de Shannon - maintenant la nouvelle passerelle vers le sud-ouest de l'Irlande. Chaque été, les gens de Foynes célèbrent le festival de « l’Irish Coffee » avec un carnaval, des parades, de la musique traditionnelle Irlandaise et un Championnat du monde « d’Irish Coffee ». Dans ce concours amical, mais compétitif; serveurs, serveuses et barmen venus des quatre coins du monde rivalisent pour le titre de « World Café Irlandais Faire Champion ».


* * * * * * *

Une liste de cocktails classiques a été dressée en 1983 par l'International Bartenders Association (I.B.A.), qui regroupait à cette époque 29 nations, et a été adoptée par l'Association des Barmen de France (A.B.F.).
Ces recettes de cocktails ont été sélectionnées pour leurs renommées internationales et parmi les plus représentatives dans leurs techniques de préparations. Reconnues officiellement, ces recettes de cocktails dites "classiques" furent codifiées, afin de devenir la base de toutes les préparations des professionnels.
Chaque année, depuis 1952, l'Association des barmen de France organise un concours technique réservé aux jeunes apprentis (Coupe Scott).
Certaines recettes de la liste des cocktails classiques disparaissent presque tous les ans, pour céder la place à d'autres recettes, généralement composées de produits plus actuels, plus "tendance" et qui suivent et parfois devancent parfaitement les goûts du moment.

L'alcool est dangereux pour la santé, sachez le consommer avec modération.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

AMERICANO (Carnet de Cocktails Contemporains)

DRY MARTINI (Carnet de Cocktails Contemporains)

PUSSY FOOT (sans alcool)