TROÏKA

TROÏKA
(aussi appelé « BALAÏKA »
                      
Short drink de 7 cl  -   29.7 % vol/alcool
Before Dinner (à servir en apéritif)

Dégustation : Cocktail moyennement fort, parfaitement équilibré, et personnalisé par le choix et la force de la Vodka. Mélange avec une fin de bouche parfumée aux notes d’orange douce,  très agréable et désaltérant.

La petite histoire du Cocktail : Créé par Alain Never, à Nantes. L’origine du terme « Balalaïka » vient d’une expression russe  « Balakat »  qui signifie plaisanter, bavarder, taquiner...


 __________________________________

INGRÉDIENTS
(pour 1 personne)

2 cl de Jus de citron
2 cl de Cointreau
3 cl de Vodka


 ______________________________________

PRÉPARATION

Se prépare  au shaker
Se sert dans le verre à cocktail
  

  • Préparez le matériel et les produits nécessaires au mélange, afin de les avoir sous la main durant la préparation.
  • Tous les gestes exécutés par le barman lors de la préparation de cette recette de cocktail doivent être visibles et réalisés au dessus du bar.
   
1.   Mirer le verre afin de vous assurer de la propreté et de la clarté du verre.
2.   Remplir au 2/3 de glaçons, la grande timbale du shaker.
3.   Remplir le verre à cocktail de glaçons.
4.   Avec l’aide de la cuillère à mélange, remuer les glaçons (dans un mouvement circulaire) jusqu'à ce que la paroi du verre soit givrée.
5.   Verser dans la petite timbale du shaker, tous les ingrédients composant le cocktail en respectant l'ordre et les quantités de la recette.
6.   Égoutter l'eau résiduelle des glaçons de la grande timbale en maintenant les glaçons avec l’aide de la passoire.
7.   Vider les glaçons et égoutter l'eau résiduelle du verre.
8.   Transvaser le mélange de la petite timbale dans la grande timbale contenant les glaçons.
9.   Ajuster les deux parties du shaker.
10.       Secouer (frapper) vigoureusement le mélange dans le shaker pendant 7 à 10 secondes, dans un mouvement de vas et viens, les glaçons frappant alternativement le fond de chaque timbale.
11.       Ouvrer le shaker et passer le mélange dans le verre à cocktail en le filtrant au travers de la passoire à glaçons .
12.       Server rapidement.
13.       Présenter le cocktail sur le sous verre (*) que vous avez préalablement déposé devant le consommateur, lors de la prise de sa commande (**).

(*) Ce sous verre fait parti de la prestation de service d'un établissement d’excellence, il recueille les fines gouttelettes d'eau, dues à la condensation s’écoulant le long du verre, et protège le consommateur d'éventuelles taches sur ses vêtements).

(**) Ce sous verre, permet également d’informer vos autres collègues du bar, que la commande de ce client a été prise.

___________________________________


LA PETITE HISTOIRE DU COCKTAIL
« BACARDI COCKTAIL »

Créé par Alain Never, à Nantes. L’origine du terme « Balalaïka » vient d’une expression russe  « Balakat »  qui signifie plaisanter, bavarder, taquiner...
C’est aussi un instrument de musique à cordes pinçées populaire de Russie.

______________________

LE CLIN D’ŒIL de JEAN-JACQUES

Ce cocktail peut également être servi dans une version Shooter sous le nom de « Kamikaze », dans cette recette le jus de citron jaune sera remplacé par un jus de citron vert.



_____________________________________________


LE PRODUIT

VODKA
- Le mot vodka signifie littéralement « petite eau ».

La vodka est un spiritueux obtenu par distillation d’alcool de pomme de terre, blé, betterave, raisin, etc.

Elle fut distillée dès le XIVe siècle. Un siècle plus tard, le Prince Ivan III interdit toute production de boissons fortement alcoolisées. C’est le Tsar Ivan IV dit Ivan le Terrible qui construisit une première taverne à Moscou et instaura le principe des distilleries et lieux de distribution d’État. Il avait ainsi le monopole sur la production et la vente de vodka, ce qui permit à l’État d’engranger des profits. Durant cette période, la vodka joua un rôle très important dans la culture et l’économie russe.

En 1894, l’Empereur Alexandre III, décrète que la norme du titre d’alcool de la vodka russe est de 40% volume. Il s’appuie sur les travaux du chimiste Dimitri Mendeleïev  qui avait montré que la meilleure vodka titrait à 38% volume, mais les taxes de l’époque étant calculées sur le taux d’alcool, c’est le titre de 40% volume qui fut conservé pour faciliter la tâche des services fiscaux.

Aujourd’hui, on produit de la vodka principalement en : Russie, Ukraine, Pologne, Suède, Finlande, États-Unis mais également en France.



_______________________________

INFORMATION

Chaque année, depuis 1952, l'Association des barmen de France organise un concours technique réservé aux jeunes apprentis (Coupe Scott).
Certaines recettes de la liste des cocktails classiques disparaissent presque tous les ans, pour céder la place à d'autres recettes, généralement composées de produits plus actuels, plus "tendance" et qui suivent et parfois devancent parfaitement les goûts du moment.

Dès 2016, le "Carnet de Cocktails Contemporains" remplace officiellement la liste des Cocktails Classiques de la coupe Scott. Les recettes de ce carnet serviront de base technique aux jeunes apprentis barman dans toutes les préparations professionnelles.

La recette du cocktail Alaska ne figure plus dans le carnet de cocktails contemporains.



L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez le consommer avec modération.





    Commentaires

    Posts les plus consultés de ce blog

    AMERICANO (Carnet de Cocktails Contemporains)

    DRY MARTINI (Carnet de Cocktails Contemporains)

    PUSSY FOOT (sans alcool)