BACARDI COCKTAIL (Carnet de Cocktails Contemporains)

BACARDI COCKTAIL

Short drink de 7 cl,
À base de Rhum - titrant 24% vol/alcool.
All Day Cocktail, à déguster à tout moment.

Dégustation : 
Un excellent cocktail désaltérant qui revêt pour le plaisir des yeux une teinte rosée. La douceur du sirop de grenadine, s’allie parfaitement avec les saveurs de vanille et d’amande du Rhum Bacardi et à l’acidité du jus du citron vert !...

* * * * *

Histoire et Origine du cocktail « Bacardi Cocktail »
Variante du cocktail Daïquiri le « Bacardi Cocktail » apparaît aux Etats-Unis, à New York, début 1900.
Un arrêté de la cour des Etats-Unis établit que seul le Ron Bacardi entre dans la composition de ce cocktail.

________________________
  
INGRÉDIENTS
(pour 1 personne)

1 cl   Sirop de Grenadine
2 cl   Jus de Citron vert
4 cl   de Ron Bacardi

___________________________________________

ÉLABORATION

Difficulté :  c c c c c  Temps :  2 minutes
Élaborer :  Au shaker
Servir dans le Verre à Cocktail


 Matériel : Shaker - Cuillère à mélange - Passoire à glaçons 

Préparer le matériel et les produits nécessaires au mélange, afin de les avoir sous la main durant la préparation.

Tous les gestes exécutés par le barman lors de la préparation de cette recette de cocktail doivent être visibles et réalisés au dessus du bar.


1)      Examiner le verre à cocktail afin de vous assurer de sa propreté.

2)   Remplir le verre à cocktail et la grande timbale du shaker de glace.

3)   Rafraîchir le verre à cocktail en remuant la glace à l’aide de la cuillère à mélange (remuez les glaçons dans un mouvement circulaire jusqu'à ce que la paroi du verre soit givrée).

4)   Verser dans la petite timbale du shaker, tous les ingrédients composant le cocktail en respectant l'ordre et les quantités de la recette (sélectionner exclusivement que des produits de qualités).

5)   Retirer les glaçons et égoutter l'eau résiduelle et du verre à cocktail.

6)   Égoutter l'eau résiduelle des glaçons de la grande timbale (maintenir les glaçons avec l’aide de la passoire).

7)   Transvaser le mélange de la petite timbale dans la grande timbale contenant les glaçons.

8)   Fermer le shaker (Ajustez les deux parties du shaker).

9)   Secouer (Frapper) énergiquement le mélange dans le shaker pendant 7 à 10 secondes, dans un mouvement de vas et viens (souple et élégant), les glaçons venant frapper alternativement le fond de chaque timbale.

10)  Ouvrer le shaker et passer le mélange dans le verre à cocktail en le filtrant au travers de la passoire à glaçons.

11)  Server rapidement, afin que ce cocktail soit consommé frais.
Poser le cocktail sur le sous verre (*) que vous avez préalablement déposé devant le consommateur, lors de la prise de la commande (**).


(*)  Ce sous verre fait parti de la prestation de service d'un établissement d’excellence, il recueille les fines gouttelettes d'eau, dues à la condensation s’écoulant le long du verre, et protège le consommateur d'éventuelles taches sur ses vêtements).

(**) Ce sous verre, permet également d’informer vos autres collègues du bar, que la commande de ce consommateur a été prise.

_________________________________


LE CLIN D’ŒIL de JEAN-JACQUES

Pour ce cocktail, j’aurai une attention toute particulière a porter sur sa couleur et surtout sur le gout du sirop de grenadine, qui lorsque celui-ci est de moindre qualité, ne donne plus au cocktail l'envie d'être dégusté. 

A l'origine la grenadine était un sirop à base de pulpe de grenade, le fruit du grenadier. Mais la production de ce fruit est aujourd'hui insuffisante et trop coûteuse pour réaliser du sirop de grenadine pour tout les consommateurs. Aujourd'hui, seuls quelques producteurs artisanaux restent fidèles à la recette originelle notamment dans les pays méditerranéens, où la grenade pousse plus facilement.

Ce sirop de couleur rouge est le résultat d'un assemblage de différents fruits rouges, auquel on rajoutera de la vanille pour le goût et éventuellement du citron. Parmi les fruits utilisés, on retrouve des framboises, des groseilles, des fraises, du sureau ou encore du cassis, mais pas de grenade. Sacrilège! La différence de goût entre chaque marque provient essentiellement des proportions de chaque fruit dans la mixture.   Source:Wikipédia

Avec ses explications sur le sirop de grenadine, on peu se rendre compte que le gout et la couleur de votre cocktail sera certainement influencé.

Mon clin d’œil sera professionnel avec des marques que nous utilisons :

1883  -  BIGALLET  -  MONIN  -  TESSEIRE  -  VEDRENNE

_______________________________


HISTOIRE ET ORIGINE DU COCKTAIL

·         Le Bacardi Cocktail apparaît à Cuba vers 1917. Sa popularité aux Etats-Unis est du, au développement de la culture du cocktail, après la période de la prohibition. Connu sous le simple nom de « The Bacardi », sa recette était alors composée des mêmes ingrédients que le Daïquiri (Rhum, Lime et sirop de sucre). Le trait de sirop de grenadine aurait été ajouté dans la recette lors du passage de ce cocktail à New York.

·         L’histoire de ce cocktail veut que certains établissements aient décidé de ne pas utiliser le « Ron Bacardi » pour réaliser ce cocktail et de continuer à le présenter sous le nom de « Bacardi Cocktail ».
La maison Bacardi c’est donc lancé vers 1936 dans une bataille juridique pour faire reconnaître son rhum comme étant unique le seul rhum officiel pour la réalisation de cette recette.

L’affaire Bacardi est allé jusqu’à la Cour suprême de New York où les membres de la famille Bacardi ont voyagé de Cuba à New York pour comparaître comme témoins. Même Enrique Schueg, le troisième président de la Société Bacardi, a été entendu à la barre des témoins. Lorsque le juge Walsh lui a demandé : « Eh bien, comment est-ce que votre rhum Bacardi est fait ? » il répondit: « Oh ! C’est mon secret. » En dépit de ce secret, après en avoir délibéré, le juge John L. Walsh a finalement affirmé que « Le Bacardi Rum est unique et incopiable » et a rendu une décision qui impose que le Cocktail Bacardi doit légalement être faite avec du rhum fabriqué par la Compagnie Ron Bacardi.

____________________________________


LE PRODUIT EMPLOYE DANS CETTE RECETTE


BACARDI (Carta Blanca)

Est un rhum blanc léger et aromatique. Ses notes caractéristiques de vanille et d’amande sont développées dans des fûts de chêne blanc et façonnées grâce à un mélange secret de charbon de bois lui procurant une souplesse particulière.

L’équilibre parfait de ses saveurs subtiles en fait le rhum de prédilection pour la réalisation de cocktails et notamment du mojito.

Le rhum Bacard, c’est un savoir – faire acquis par son fondateur à Cuba il y a plus de 150 ans. Contraint à l’exil par le régime Castriste, la famille Bacardí a tout perdu sauf sa détermination, sa passion et la recette du rhum le plus primé au monde. Ses secrets de fabrication ont été transmis de génération en génération, par leurs uniques détenteurs : les Maestros de Ron


________________________________________


A.B.F STORY

Comment est née la liste de cocktails classiques

1938 : Création de l'Association des Barmen de France (A.B.F.).
Cette association se distinguera par sa créativité et son innovation qui ont modifié l’art et le métier du bar au fil des ans.

1951 : Après treize ans d’existence, l'Association des Barmen de France (A.B.F.). participe à la création de l’association internationale – l'International Bartenders Association (I.B.A.),  avec six autres pays d’Europe : l’Angleterre, le Danemark, la Hollande, l’Italie, la Suède et la Suisse.

1952 : Un traiteur du nom de Charles Rowan Scott, amoureux de la profession, propose à l’Association des barmen de France (A.B.F)  d’organiser un concours technique national réservé aux jeunes apprentis barman appelé Coupe Scott, qui aura pour vocation délire chaque année, le meilleur jeune apprentis barman professionnel.

Pour la formation professionnelle et l’organisation des concours, des recettes de cocktails dites « Classiques » sont sélectionnées pour leurs renommées internationales et parmi les plus représentatives dans leurs techniques de préparations. Reconnues officiellement, ces recettes de cocktails classiques sont codifiées, afin de devenir la base de toutes les préparations des professionnelles.
Dès cet instant, chaque responsable de bar, aidé de ces barmen ont pour tache dans chaque établissement, d’enseigner et de transmettre ces recettes « Classiques ».

1983 : Une première liste de cocktails classiques est dressée par l'International Bartenders Association (I.B.A.), qui regroupait à cette époque 29 nations, et a été adoptée par l'Association des Barmen de France (A.B.F.).

Certaines recettes de la liste des cocktails classiques disparaissent presque tous les ans, pour céder la place à d'autres recettes, généralement composées de produits plus actuels, plus "tendance" et qui suivent et parfois devancent parfaitement les goûts du moment.

l’ABF se distingue par sa créativité et son innovation qui ont modifié l’art et le métier du bar au fil des ans.
Son histoire est ponctuée par la mise en place de nombreux concours de renom parmi lesquels :
Le concours National
  • La mise en place de la Mention Complémentaire Barman
  • Le Shaker des écoles hôtelières
  • Le Flair Tending
  • Le MOF « Barman » le 1er cru 2011


2016 : Le "Carnet de Cocktails Contemporains" remplace officiellement la liste des Cocktails Classiques de la coupe Scott. Les recettes de ce carnet servent de base technique aux jeunes apprentis barman dans toutes les préparations professionnelles.




L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez le consommer avec modération.



Le blog de cocktailclassique s’engage à promouvoir une consommation responsable.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

AMERICANO (Carnet de Cocktails Contemporains)

FLORIDA (Sans alcool) (Cocktail Vintage)

PUSSY FOOT (sans alcool)