ALASKA (Cocktail Vintage)

ALASKA

Short drink de 7 cl 
À base de Gin et titrant 44% vol/alcool.
Cocktail After Dinner, à déguster de préférence en Digestif.

Dégustation : 
Cocktail puissant et complexe, aux fortes notes aromatiques et aux saveurs de baies de genièvre, de miel et de fleurs, qui aboutissent sur une présence très légèrement épicée en fin de bouche.

* * * * *

Histoire et Origine du cocktail « ALASKA »
Il apparaît pour la première fois dans The Savoy Cocktail Book en 1930, mais tout nous laisse à penser qu'il est probablement plus ancien et qu'il aurait été créé au début du 20e siècle...


________________________
  
INGRÉDIENTS
(pour 1 personne)

2 cl   Chartreuse jaune
5 cl   de Gin

___________________________________________

ÉLABORATION

Niveau : Barman Confirmé  -  Temps :  2 minutes
Élaborer :  Au shaker
Servir dans le Verre à Cocktail


Matériel : Verre à cocktail - Shaker - Cuillère à mélange - Passoire à glaçons 

Préparez le matériel et les produits nécessaires au mélange, afin de les avoir sous la main durant la préparation.

Tous les gestes exécutés par le barman lors de la préparation de cette recette de cocktail doivent être visibles et réalisés au dessus du bar.


1)      Examiner le verre à cocktail afin de vous assurer de sa propreté.

2)   Remplir le verre à cocktail et la grande timbale du shaker de glace.

3)   Rafraîchir le verre à cocktail en remuant la glace à l’aide de la cuillère à mélange (remuez les glaçons dans un mouvement circulaire jusqu'à ce que la paroi du verre soit givrée).

4)   Verser dans la petite timbale du shaker, tous les ingrédients composant le cocktail en respectant l'ordre et les quantités de la recette (sélectionner exclusivement que des produits de qualités).

5)   Retirer les glaçons et égoutter l'eau résiduelle et du verre à cocktail.

6)   Égoutter l'eau résiduelle des glaçons de la grande timbale (maintenir les glaçons avec l’aide de la passoire).

7)   Transvaser le mélange de la petite timbale dans la grande timbale contenant les glaçons.

8)   Fermer le shaker (Ajustez les deux parties du shaker).

9)   Secouer (Frapper) énergiquement le mélange dans le shaker pendant 7 à 10 secondes, dans un mouvement de vas et viens (souple et élégant), les glaçons venant frapper alternativement le fond de chaque timbale.

10)  Ouvrer le shaker et passer le mélange dans le verre à cocktail en le filtrant au travers de la passoire à glaçons.

11)  Server rapidement, afin que ce cocktail soit consommé frais.
Poser le cocktail sur le sous verre (*) que vous avez préalablement déposé devant le consommateur, lors de la prise de la commande (**).


(*)  Ce sous verre fait parti de la prestation de service d'un établissement d’excellence, il recueille les fines gouttelettes d'eau, dues à la condensation s’écoulant le long du verre, et protège le consommateur d'éventuelles taches sur ses vêtements).

(**) Ce sous verre, permet également d’informer vos autres collègues du bar, que la commande de ce consommateur a été prise.

_________________________________



LE CLIN D’ŒIL de JEAN-JACQUES

·         Le Gin est l'ingrédient de base de cette recette, il peut complètement transformer le goût de ce mélange, aussi, je vous recommande d'avoir une attention toute particulière sur le choix et la qualité du Gin, que vous allez sélection...

·         Attention ce cocktail est plutôt puissant, n'en buvez pas de trop !...

_______________________________


HISTOIRE ET ORIGINE DU COCKTAIL

·     Le cocktail ALASKA apparaît pour la première fois dans The Savoy Cocktail Book en 1930, mais tout nous laisse a penser qu'il est probablement plus ancien et qu'il aurait été créé au début du 20e siècle...

·         Dans le « Fine Art of Mixing Drinks »  
David Embury en 1948 recommande d’ajouté un trait de sherry sec à ce mélange.

·         Dans « The Savoy Cocktail Book »
Harry Craddock écrit, « so far as can be ascertained this delectable potion is not the staple diet of the Esquimaux. It was probably first thought of in South Carolina – hence its name. » - Autant que peut être vérifié- Autant que peut être vérifié cette délectable potion, ce n'est pas le régime de base des l'Esquimaux. Il a été probablement d'abord pensé en Caroline du Sud - d'où son nom.

·         Chez Le Sel à Nashville, le barman Aaron Elam pulvérise une brume de sherry sur le dessus de la boisson pour des aromatiques supplémentaires.

Au verre à mélange rempli de glace

2 oz Gin
¾ oz Yellow Chartreuse
2 dashes oranges bitters
Amontillado sherry
Lemon twist

Remuer

Passer dans une coupe préalablement refroidie

Déposez quelques traits de sherry sur le dessus,
ou mettez le sherry dans un atomiseur
et vaporisez une fine brume sur le dessus.

Tordre un écorce de citron sur la boisson et le jeter.

____________________________________


LES PRODUITS EMPLOYÉS DANS CETTE RECETTE

La Chartreuse jaune :  (Voir le site Internet) Seuls deux Frères Chartreux connaissent les noms des plantes et savent comment les mélanger et les distiller. Ils sont aussi les seuls à savoir quelles plantes utiliser pour donner les couleurs naturelles vertes et jaunes.
Ce sont eux qui contrôlent le lent vieillissement de la liqueur et décident quand la liqueur est prête à être embouteillée.

La Chartreuse Jaune (40% Vol. alcool) est produite en France par les pères chartreux depuis 1838 selon une recette tradionnelle demeurée secrète et connue par seulement deux moines. Plus de 130 plantes et herbes, macérées dans un alcool de raisin puis distillées, composent sa recette. Aucun additif ni colorant artificiel n'entre dans sa composition.

Douce et moelleuse, la chartreuse jaune se caractérise par des notes de miel, de fleurs et d'épices et sa pigmentation naturelle provient du safran.

_________________________________


Le Gin : Le gin est une eau-de-vie à base de grains et de baies de genévrier qui lui procurent son arôme particulier. Le gin est assez proche de son ancêtre le genièvre qui est une boisson traditionnelle dans tous les anciens Pays-Bas.

La production de gin a commencé à Londres à la fin du XVIIe siècle et s'est ensuite internationalisée. La saveur du gin ordinaire est celle d'un alcool très sec, ce qui fait qu'on le boit rarement pur et qu'on le retrouve surtout dans la composition de nombreux cocktails quand il n'est pas déjà commercialisé dans une version aromatisée. (lire la suite sur wikipédia).

Pour en savoir plus (cocktailspirit.blogspot.com)

________________________________________


A.B.F. STORY

Création la liste de cocktails classiques

1938 : Création de l'Association des Barmen de France (A.B.F.).
Cette association se distinguera par sa créativité et son innovation qui ont modifié l’art et le métier du bar au fil des ans.

1951 : Après treize ans d’existence, l'Association des Barmen de France (A.B.F.). participe à la création de l’association internationale – l'International Bartenders Association (I.B.A.),  avec six autres pays d’Europe : l’Angleterre, le Danemark, la Hollande, l’Italie, la Suède et la Suisse.

1952 : Un traiteur du nom de Charles Rowan Scott, amoureux de la profession, propose à l’Association des barmen de France (A.B.F)  d’organiser un concours technique national réservé aux jeunes apprentis barman appelé Coupe Scott, qui aura pour vocation délire chaque année, le meilleur jeune apprentis barman professionnel.

Pour la formation professionnelle et l’organisation des concours, des recettes de cocktails dites « Classiques » sont sélectionnées pour leurs renommées internationales et parmi les plus représentatives dans leurs techniques de préparations. Reconnues officiellement, ces recettes de cocktails classiques sont codifiées, afin de devenir la base de toutes les préparations des professionnelles.

1983 : Une première liste de cocktails classiques a été dressée en 1983 par l'International Bartenders Association (I.B.A.), qui regroupait à cette époque 29 nations, et a été adoptée par l'Association des Barmen de France (A.B.F.).

Certaines recettes de la liste des cocktails classiques disparaissent presque tous les ans, pour céder la place à d'autres recettes, généralement composées de produits plus actuels, plus "tendance" et qui suivent et parfois devancent parfaitement les goûts du moment.

l’ABF se distingue par sa créativité et son innovation qui ont modifié l’art et le métier du bar au fil des ans.
Son histoire est ponctuée par la mise en place de nombreux concours de renom parmi lesquels :
Le concours National
  • La mise en place de la Mention Complémentaire Barman
  • Le Shaker des écoles hôtelières
  • Le Flair Tending
  • Le MOF « Barman » le 1er cru 2011




2016 : Le "Carnet de Cocktails Contemporains" remplace officiellement la liste des Cocktails Classiques de la coupe Scott. Les recettes de ce carnet serviront de base technique aux jeunes apprentis barman dans toutes les préparations professionnelles.

Cette recette du cocktail « Alaska » ne figure plus dans le carnet de cocktails contemporains.







L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez le consommer avec modération.

Le blog de cocktailclassique s’engage à promouvoir une consommation responsable.








Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

AMERICANO (Carnet de Cocktails Contemporains)

FLORIDA (Sans alcool) (Cocktail Vintage)

PUSSY FOOT (sans alcool)